Vers une pénurie de gaz naturel pour l’hiver prochain

penurie de gaz

Selon GRTgaz qui est une filiale d’Engie et TIGF (gestionnaire principal du réseau gazier Français), la France s’achemine vers une pénurie de gaz naturel pour l’hiver prochain (2017-2018) dans le cas de grand froid. Un problème d’approvisionnement en serait à l’origine. La France est à la traine de stockage de Gaz. Il y a trois causes à cela :

  • Le prix
  • Le faible niveau de rendements et la disponibilité de l’énergie nucléaire
  • un nouveau contexte légal et tarifaire concernant l’activité de stockage du gaz naturel

Les volumes souscrits à date dans les stockages français s’élèvent à 79,7 térawattheures (TWh) de gaz naturel actuellement contre 111 à 114 TWh observés au début des trois derniers hivers.

Les alternatives ?

Dans le cadre de la transition énergétique et de l’épuisement des réserves de combustibles, les énergies renouvelables pourraient être une alternative, cependant c’est un projet sur le long terme.

Sinon, il y a également la possibilité, lorsqu’on est dans un lieu qui n’est pas desservi par le gaz naturel, du fioul,du gaz en citerne ou le bois.

Pour plus d’informations : le-gaz.fr

VITOGAZ affiche le Baromètre du prix GPL de Mai 2017


Les véhicules GPL sont classés Crit’Air 1 = moins polluants

Le certificat Crit’Air permet de classer les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes.

C’est un outil à disposition des collectivités qui souhaitent développer une mobilité plus propre

en incitant à utiliser des véhicules moins polluants.

Il offre des conditions de circulation ou de stationnement privilégiées pour les véhicules les

moins polluants. Il permet aussi de restreindre l’accès à certaines zones aux véhicules les plus

polluants ou de circuler lorsque le préfet instaure la circulation différenciée lors de certains

épisodes de pollution.

 

Depuis le 1er janvier 2017, cette vignette est obligatoire pour tous les véhicules dans les zones

à circulation restreinte (ZCR) instaurées par certaines collectivités. Les automobilistes doivent

afficher sur le pare-brise de leur véhicule une vignette Crit’ Air pour circuler dans ces zones

réglementées.

Tous les véhicules gaz sont classés en Crit’Air 1, soit la classification la

plus vertueuse située juste derrière les véhicules « zéro émission » et ce,

quelle que soit leur date de première immatriculation.

Un véhicule GPL émet jusqu’à 20% de moins de CO2 qu’un véhicule

essence et pratiquement pas de particules ou de Nox.

 

A partir du 1er juillet 2017, une nouvelle étape dans le programme de lutte contre la pollution

instaurée par la Ville de Paris. La circulation des véhicules Crit’Air 5 sera restreinte.

Les véhicules légers, poids lourds et véhicules utilitaires légers portant la vignette Crit’Air 5 ne

pourront plus circuler dans Paris de 8h à 20h, du lundi au vendredi.

Le GPL offre une solution économique, plus propre et maîtrisée

pour rouler toute l’année.

Plus d’informations sur : www.cfbp.fr, www.gpl.fr